Loading ...

8 solutions pour gerer l’incontinence

De nos jours, beaucoup de personnes sont touchées par l’incontinence. Survenant chez les hommes comme les femmes, jeunes ou âgées, l’incontinence produit des pertes involontaires et incontrôlables d’urine, de matières fécales ou de gaz. Ce problème peut affecter le quotidien et la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Dans cet article, nous vous donnerons 8 solutions afin de gérer l’incontinence dans la vie de tous les jours.

Quelles sont les différentes solutions pour gérer l’incontinence ?

Afin de gérer au mieux vos problèmes d’incontinence, nous vous conseillons tout d’abord de consulter un professionnel de la santé, qui diagnostiquera précisément votre trouble.

1. Les protections

La crainte pour une personne atteinte d’incontinence, est que cela se produise en public. Ce qui pourrait engendrer un renfermement et une exclusion sociale. Heureusement, il existe désormais des protections pour adultes. Confortables et discrètes, ces protections permettent aux personnes âgées de diminuer leur stress et reprendre une vie normale. 

2. La rééducation périnéale

Ce type de solution est préconisé pour les femmes venant d’accoucher et étant victime d’incontinence. En effet, suite à un accouchement, les muscles du périnée sont relâchés, ce qui provoque des fuites urinaires incontrôlées. Pour pallier cela, la rééducation périnéale a fait ses preuves grâce à des exercices consistant à renforcer de façon naturelle ses muscles.

3. Les médicaments

Pour traiter l’incontinence, un médecin peut vous prescrire des médicaments. Ceux-ci viseront à réduire la pression située à l’intérieur de votre vessie et donc à diminuer les contractions vésicales.

4. Les dispositifs intravaginaux

Destinés aux femmes d’ores-et-déjà ménopausées, les dispositifs intravaginaux permettent de stopper les fuites urinaires. Un anneau sera inséré au niveau du vagin, afin de venir soutenir le poids de la vessie qui cause des fuites.

5. La chirurgie

Le recours à une chirurgie est uniquement possible en cas de diagnostic d’incontinence sévère. Cette procédure peut être favorable, lorsque les différentes alternatives thérapeutiques ont échoué.

6. Application locale d’estrogène

Si une incontinence est liée à la ménopause, les femmes peuvent obtenir un traitement afin de corriger les déficits en estrogènes. En effet, les œstrogènes sont importants quant à l’amélioration de la force des muscles du bassin, la relaxation de la vessie lorsque celle-ci se remplit et la pression de l’urètre.

7. Une aide médicale

Lorsque des personnes âgées vivant seules et souffrant d’incontinence, une aide à domicile peut être bénéfique. En effet, les professionnels de la santé sont habitués à accompagner les personnes atteintes de troubles urinaires.

8. Dispositifs au logement

En plus d’affecter la vie sociale, l’incontinence peut compliquer les nuits des personnes atteintes. Certains dispositifs à mettre en place à la maison, tels que des protections de lit, des alaises, des housses, et bien d’autres, peuvent faciliter le quotidien.

Lorsque vous détectez un trouble d’incontinence, nous vous conseillons d’en informer rapidement votre médecin. L’incontinence est un problème fréquent, n’ayez donc aucune crainte et demandez de l’aide. Comme nous l’avons vu précédemment, de nombreuses solutions existent, qu’elles soient matérielles ou bien médicamenteuses, vous trouverez une solution efficace pour remédier à ce désagrément.